Résumé de : BEDOIN Jas des Pèlerins

Pas de parité aujourd'hui, les hommes sont plus nombreux, en effet 5 hommes pour 4 femmes,et oui! les temps changent !! Parking au bord de la route qui monte au Mont Ventoux, à Perrache. Traversée de la route sur notre droite la ruine du Jas des Melettes et poursuite sur le chemin qui monte vers le Jas de Roussas. Un concert de chiens nous accueille, sauf les deux patous couchés qui nous regardent passer tranquillement. La montée s'effectue au milieu de la forêt et nous ne pouvons qu'admirer les arbres qui se parent de leurs couleurs d'automne. Tout au long de notre circuit, les hêtres, érable plane, alisiers, sumacs, tous dans les nuances du jaune au rouge, une splendeur sous le soleil dans ce matin radieux mais frisquet. Montée dans la Combe de la Grave, qui passe par la plaine des Ermitans, laissons à droite le sentier qui va vers le Chalet Reynard et poursuivons sur la Grave, tantôt en sous-bois, tantôt sur des pierriers. Nous aboutissons sur la grande piste de la Frêchière. Le vent s'est levé et quelques bonnets, écharpes, gants font leurs apparition, brrrr, ça sent l'hiver ....Le sommet du Géant de Provence semble tout proche, on pourrait presque le toucher des doigts, en face la plaine de Bédoin et nous continuons sur la piste qui s'élève doucement jusqu'au Jas des Pèlerins. Celui-ci nous abritera bien du vent pour le repas. Pas de sieste car pas de pelouse et nous repartons pour la descente dans la Combe de Fiole. Un rocher se dresse sur notre gauche, c'est le rocher de l'Aiguille. Dans le sous-bois plusieurs ruines font penser que ce lieu a peut-être été habité. Bûcherons, charbonniers le mystère reste encore entier?? La descente s'arrête dans une petite plaine au Jas de Couanche, bordée par de magnifiques cèdres. Ensuite  par montées et descentes successives nous entr'aperçevons la mer qui scintille sous le soleil et passons au Jas de Mourre pour arriver ensuite au Jas du Serre. Dernière petite grimpette et arrivée au Jas de Roussas pour reprendre le chemin du matin qui nous ramène aux voitures. Une très belle journée, avec différentes températures suivant l'exposition ce qui nous a obligé à nous couvrir et découvrir plusieurs fois, mais quel air vivifiant malgré tout.

Rendonnée de 14k 500 - 5 h 30 - 700 m environ

Album photos