Résumé de : EYGALIERES Le Contras

Les nuages sont là mais qu'importe, les 9 personnes présentes à Eygalières sont prêtes à partir autour  de ce village au pied des Alpilles. Départ du parking de la salle des fêtes, traversée du village en direction d'Orgon. Continuons sur le chemin du Bagna qui longe de belles et grandes propriétés, puis le chemin de St Sixte jusqu'à la chapelle du même nom en passant à côté de la maison de Michel Drucker. La chapelle Saint-Sixte date du XIIe siècle. Prenons une sente bien marquée à droite de la D24b sur le GR 653D pendant 300m environ et traversons la route pour prendre le chemin de Costebonne. Poursuite sur la large piste dans la pinède et arrivons vers les pylônes à haute tension. A ce niveau un petit sentier à gauche monte sous la ligne pour arriver sur un pas rocheux sous d'autres grands pylônes. Dommage que le temps soit gris, car la vue s'étend devant nous de la plaine jusqu'au Petit Luberon dans la brume. Descente par la piste et contournement de la colline du Contras. Vision sur les Alpilles et l'ancien village d'Eygalières sur son promontoire. Nous prenons à gauche la piste qui monte à la vigie sur la Tête du Long Jean. Un petit coin de ciel bleu se dégage des gros nuages, mais pas pour longtemps hélàs! Au sommet, tour d'horizon sur les Alpilles, le clocher de Notre Dame de Beauregard au-dessus d'Orgon, la cimenterie Omnia, Mollégès et la plaine. Un petit vent se faisant sentir, nous redescendons pour reprendre la piste laissée avant de monter à la vigie et cherchons un endroit abrité pour la pause. Dans une grande boucle en bordure du chemin, nous nous installons pour manger. Après le café et les desserts, reprise du circuit qui descend sur le Monastère de l'Epiphanie. Visite de la petite chapelle faisant partie de la communauté religieuse des Soeurs de l'Epiphanie, dont, 12 soeurs et un frère moine accueillent pour une retraite ou un séminaire des personnes religieuses ou non. L'endroit est calme, tout en étant très proche du village. Le Mas des Loups surplombe le monastère avec vue sur l'ancien village. Aprés le passage devant le Moulin de Marc, transformé en une belle demeure nous grimpons sur le promontoire ou subsiste l'ancien village. Petit crochet à l'ancien moulin du Puy (1711) dont il ne reste que les murs. Nous faisons le tour des ruines qui va de la statue de la Vierge, à la tour de l'horloge en passant par l'ancienne église St Laurent transformée en musée. Cette ancienne église paroissiale fut remplacée en 1905 par l’église neuve Saint-Laurent, dans l’agglomération actuelle. Saint Laurent (v. 210-258), patron d’Eygalières, était archidiacre au service du pape Sixte II. Nous descendons la rue principale avec ses anciennes maisons ainsi que les nouvelles restaurées ou en construction. Passage à l'église St Laurent où nous admirons la crèche, continuons par la rue des écoles pour voir une ancienne pompe à essence et c'est le retour au parking. Pour information les célébrités d'Eygalières :  Hugh Grant pourra ainsi croiser Michel Drucker, Patrick Sabatier et Charlotte de Turkheim, qui ont une propriété dans les environs. De même Charles Aznavour à Mouriès, Jean Reno aux Baux-de-Provence ou encore Jamel Debbouze, Omar Sy et aussi la princesse Caroline de Monaco à Saint-Rémy-de-Provence. C'est beau la gloire !!!!!Nous n'avons pas de résidence luxueuse dans ces villages de provence,mais nous nous promenons à l'air libre et sans contrainte dans ces sites et paysages qui font bien des envieux. 

Randonnée de 12km- 4 h30 en flânant - 300m

Album photos