Résumé de : S LAURENT DES ARBRES-Montagne St Geniès

 Temps radieux mais frisquet ce matin, mais le soleil sera vite là pour nous réchauffer. 7 personnes au départ du Square Marcel Chevalier à St Laurent des Arbres. Nous visiterons plus longuement le village en fin de rando. Remontée dans la rue Marcel Pagnol et suivons la petite route du chemin de la Montagnette. Au passage de belles propriétés à la dernière nous bifurquons à gauche pour suivre un chemin passant au milieu des vignes. Arrivée devant le château de Ségriès dont le panneau dictatique nous informe du domaine viticole et de l'histoire du château en cours de rénovation. Nous sommes dans le village de Lirac, bien connu des connaisseurs pour son vin. En passant devant de belles maisons nous en profitons pour admirer le village, ses rues et ruelles, fontaines et le grand lavoir en sortie de village. Suivons la D26 et nous prenons à gauche la petite route montante, bordée d'immenses champs de vignes. Par des panneaux en bordure des vignobles, nous informent l'histoire de cet emplacement et le pourquoi de toutes ces pierres aux pieds des ceps, très instructif. La route se termine par une piste jusqu'à la N580 que nous longeons et dont nous apercevons un sanglier mort dans le fossé. Environ 200m plus loin traversons la N 580 et suivons d'abord une petite route qui se termine par une large piste. Au panneau "montagne de St Geniès" prenons le sentier à gauche qui monte raide jusqu'au sommet des Carrières. Le panorama s'étale sous nos yeux et comme il fait bon, une terrasse panoramique avec pelouse nous convient pour la pause de midi. Dans le lointain et dans la brume, le Ventoux, les Dentelles de Montmirail, en contre-bas le village de Montfaucon reconnaissable à son château du XIIe siècle, le Rhône, les villages de Laudun-l'Ardoise, St Geniès de Comolas et la plaine avec le passage des trains sur la ligne TGV. Après une petite sieste réparatrice pour certains, nous cheminons sur les crêtes avec des points de vues des deux côtés. La descente s'amorce dans le bois pour arriver à St Sixte (non, non, nous ne sommes pas à Eygalières mais bien dans le Gard) aux deux piliers prenons à droite une descente un peu raide jusqu'à la State pour prendre le chemin du parcours sportif qui monte à la statue de la Vierge de Comolas. Quelle surprise  cette Vierge que personne d’entre nous ne connaissait. Grandiose, protégeant la vallée, et surtout Saint Geniès , érigée et inaugurée en 1857, magnifiquement restaurée  en 2000, année du Grand Jubilé. Du belvédère, la vue est surprenante.  Retour sur nos pas , descente puis remontée jusqu'à St Sixte. Les chiens de la propriété nous accueillent mais pas méchants, plutôt craintifs. Notre descente nous ramène vers St Laurent, par le chemin des sables, qui porte bien son nom, on se croirait dans les Landes avec le sable et les grands pins, puis au Moulin Neuf dont nous aurons une petite discussion fort sympatique avec le propriétaire du lieu. Déambuation dans les ruelles de St Laurent des Arbres sur le passage du Chemin de St Jacques de Compostelle (GR42). Le donjon féodal se dresse devant nous. Le donjon ou Tour Jacques Duèze se dresse fièrement au centre du village, à proximité immédiate de l'église fortifiée. Le rez-de-chaussée remonte au XIIe siècle et les étages
supérieurs furent édifiés au début du XIVe siècle.  Ce donjon est à l'initiative de Jacques Duèze évêque et futur pape Jean XXII. Puis c'est l'église fortifiée construction du XIIe et XIV e siècles, avec ses nombreux trous de boulin. La tour Ribas qui sert à l'Office d Tourisme et par les ruelles nous revenons au parking de l'aire de jeux où sont garées nos véhicules. Groupe chaleureux comme le soleil de ce jour et que nous attendons pour une prochaine rando.

Randonnée : 15,6 km - 5 h 30 - 300m

Album photos