Résumé de : CORNILLON-CONFOUX- Circuit des Bories

Temps maussade ce matin, cela n'empêche pas les 7 abeilles courageuses et les 3 bourdons curieux de les suivre jusqu'à Cornillon Confoux. Raymond étant malade et couché, c'est Christian qui seconde Renée aujourd'hui avec les aides de René, Nicole et même Martine, impossible de se perdre. Du parking des visiteurs, remontée dans le village pour le visiter. Cornillon-Confoux, village pittoresque sur son éperon rocheux, véritable balcon, nous offre un panorama exeptionnel, malheureusement, bien brumeux ce matin. Nous admirons quand même, de belles maisons de pierre anciennes, certaines avec des trompes-oeil, le beffroi, l'église St Vincent construite au XIIème siècle, sculptures de bronze et bien sûr, dans une niche, la statue de la vierge enceinte, lavoirs et en fin de parcours, longeant un mur en pierre, nous descendons en direction du Pont de Rhaud. Nous suivons le balisage jaune décrit dans le descriptif du Conseil Général distribué dans les maisons de tourisme. La végétation reverdit, les premières orchidées écloses au bord du chemin où beaucoup de nouvelles constructions sortent des terrains comme des champignons. Nous pouvons voir au-dessus de nous le village, puis traversons la Touloubre et au croisement de route, où trône un imposant massif de différents cactus, nous suivons la voie aurélienne et le circuit des bories. Bories, rondes, carrées, rectangulaires, pointues, le choix et vaste et attestent du riche passé du village. Pendant notre progression, un petit vent frais s'est levé et le soleil apparaît. Après le passage des Grattes une petite route mène à un parking de chasseurs avec de grosses pierres pour sièges qui nous seront profitables pour la pause repas. Bien repu de délices, nous poursuivons la petite route et prenons une piste à gauche dans une pinède pour déboucher dans un espace découvert,(prairies de cistes, romarins) un aller-retour à la borie-vigie, où un simulâcre de jet de pierre par deux "fofolles". Passons de très belles et grandes propriétés et un crochet au château de Confoux. Passage devant des plantations d'oliviers et arrivons au mur des abeilles ou apiers. Je n'ai pas pu résister à faire un montage photo de nos 7 abeilles et 3 bourdons !!! Reprenons le chemin de l'aller et retrouvons nos voitures. Une journée bien fraîche mais la chaleur était dans les coeurs de chacun(e). Un très grand merci à Christian pour nous avoir si bien guidé et merci beaucoup à toutes et à tous pour votre optimisme, votre bonne humeur et le partage de ces moments heureux.

Randonnée : 14.5 km - 5 H - 180 m

Album photos