Résumé de : SANILHAC SAGRIES -le bois de Perret

Quelques gouttes au départ de Tarascon mais juste un ciel bien nuageux à l'arrivée de Sanilhac. Les 11 personnes présentes ont tout prévu en cas de pluie. Départ de la place de la mairie du village. Bâti au début du XIIe siècle autour d’un château et entouré de remparts, Sanilhac était protégé par trois tours. De ces constructions il ne reste qu’une tour de défense la « Tourasse », ainsi que le donjon du château. Sagriès distant de 3 km fut rattaché à Sanilhac en 1814. Traversée d'une partie du village en passant sous le château et suivons le balisge jaune en direction de Sagriès. Au niveau du cimetière, nous prenons à droite le chemin qui passe devant un enclos de taureaux et plus loin des champs de vignes. passage devant la Croix de Candordy pour rejoindre une piste bordée d'oliviers et de vergers. Montée progressive vers le Cade, puis une bergerie de chèvres naines qui nous regardent passer tranquillement, un peu plus loin une nouvelle construcion et sa borie récente.Le ciel se dégage, un timide soleil apparaît enfin. On arrrive sur un replat et la pente s'incline dans le Bois de Perret que l'on descend pour arriver au Réservoir. A l'entrée du village de Sagriès se trouve le Jardin des Fileuses avec quelques balançoires et bien sûr, les grandes gamines que nous sommes ne résistent pas d'y faire un tour. Nous aurons droit à la démonstration d'un "looping spectaculaire " par Nadine, avec atterrissage forcé et les éclats de rire du groupe ! Petite visite de Sagriès, un aller-retour au lavoir et nous constatons les nombreux travaux fait depuis 2014 où de très fortes pluies avaient endommagé les routes du village et ses abords. Quittant le village nous prenons le sentier qui serpente au milieu de la garrigue et comme l'heure du repas approche, une dalle est la bienvenue pour la pause. Les polaires, k-way et autres vêtements tombent rapidement sous le soleil de plus en plus chaud. La fin du repas se termine avec une multitude de friandises et nous voici tous prêts pour le retour. Continuons sur une large piste avec ses marques de passage de roues pour aboutir au niveau de la D 212 que l'on traverse en direction de la table d'orientation. Panorama sur Uzès, St Maximin, St Siffret, le Mont Bouquet mais le Ventoux est noyé sous les nuages. Poursuite vers le Cambon, Combe des Teissières et la Castelle. La descente dans les pierres nous amène au niveau des vignobles et une petite route que l'on prend pour la quitter en direction de la Moustarde. Les GR 6 et GR 63 rejoingnent le PR jaune et nous cheminons tantôt en descendant, tantôt en montant et apercevons le village de Sanilhac. Une petite erreur d'aiguillage nous fait retrouver la route D 112 un peu plus tôt que prévu, mais nous arrivons à Sanilhac au niveau de la cave coopérative. Traversée d'une autre partie du village et pour finir au parking. Une randonnée facile entre deux villages réunis à la découverte des plantes de la garrigue et des vignes. Comme toujours l'ambiance joyeuse du groupe contribue à la réussite de ces sorties.

Randonnée : 18 km - 5 H 45 - 280 m

Album photos