Résumé de : La Capelle-Masmolène Tour Adelard

Au départ de La Capelle, sur le parking devant l'église St Michel (XVII è siècle) où les 7 personnes présentes se préparent pour une nouvelle aventure. Ce village de la Capelle et rataché à Masmolène depuis 1995 que nous visiterons au cours de la randonnée. Le château féodal de La Capelle domine le village, probable construction d'un site fortifié et fut la résidence d'été des évêques d'Uzès. Aujourd'hui, un couple d'Anglais en est propriétaire, donc, non visitable. Nous remontons la rue St Iriex (ancien évêque ayant séjourné à La Capelle) passons vers la fontaine jusqu'à l'embranchement du Planet. Un balisage jaune indique le Pin. Un petit sentier borde de nouvelles constructions au milieu de gros blocs de rochers. Arrivons sur une petite route que l'on quitte au panneau du moulin à vent. Une large piste conduit sur la droite au moulin four restauré avec en face une aire-de pique-nique et de l'autre côté un petit parcours parsemé de pierre rondes qui invite à marcher dessus pieds nus, pas pour nous ce matin. Nous suivons la piste dans le bois avec les passages au Plan de Veyre, les Bois, la Jasse du Manuel. Montée jusqu'à la tour de guet avec son beau panorama et les différents points de vue indiqué par la table d'orientation de la Gardie. Revenons un peu sur nos pas pour prendre un sentier descendant au panneau sous l'oppidum. Remontée sur le site de l'oppidum de Gaujac, un site archéologique classé et entretenu pour informer le public de la vie gallo-romaine d'autrefois avec leurs panneaux dictatiques devant chaque ruine. Il n'est pas encore midi, mais, l'air est doux, le soleil joue un peu avec les nuages et nous, nous installons pour la pause. Dans le lointain sur une colline, un édifice nous intrigue! Est-ce un rocher ? un château,? une chapelle ? D'après le zoom de l'appareil photo, il s'agirait d'une chapelle et peut-être de sa tour, nous  aurons la confirmation à l'arrivée de Masmolène. C'est l'heure des friandises et des bavardages. De gros nuages masquent le soleil, alors nous reprenons le chemin et recroisons le chemin du matin au panneau des Bois pour prendre tout droit une petite route en descente que l'on quitte à gauche pour remonter sur le sentier dans un bois et atteindre une piste sur un replat. Empruntons une piste presque plate et découvrons de nombreuse trouées dans la végétation. Très certainement, le passage des animaux dont les sangliers, car plusieurs marques de sabots sont visibles autour des flaques d'eau leur servant d'abreuvoirs. Nous arrivons dans la plaine et au village de Masmolène qui porte les deux noms des villages distant de 800 mètres. Visite du village avec ses bâtisses construites aux couleurs des pierres cévenoles. Masmolène et son donjon, dernier vestige du seigneur Adelard, possède une chapelle romane du XIe siècle, jadis incluse dans le rempart. Descendons vers le petit sentier botanique au milieu de la végétation et des rochers. Nous allons passer dans un amas de rochers de grès et de quartzites aux couleurs ocres et rouges. Une partie des chaos rocheux à La Capelle est équipée pour l'escalade. Nous déambulons parmi ce chaos et nous rencontrons le proprétaire de ce terrain. Nous allons passer presque une heure en sa compagnie, il nous fera part d'histoires, d' anecdotes diverses et nous partagerons ce moment privilégié. A la fin de ce circuit nous arrivons à la Capelle et rejoignons nos voitures. Une journée douce, un petit groupe toujours amusant et sympathique, avec le plaisir de se revoir bientôt.

Randonnée : 15 km - 5 h - 330 m

Album photos