Résumé de : Séjour à la Réunion du 31/7 au 12/08 2018

La chaleur de la Métropole étant suffocante, nous sommes partis à l'île de la Réunion, prendre le frais de l'hiver austral. Nous étions logés chez Marina ma belle-fille au Tampon .Anniversaire du deuxième petit-fils de Renée (18 ans +le bac) aussi entre les repas famillaux, nous avons fait quelques randonnées pour digérer. 1ère rando . LE TROU DE FER. Temps ensoleillé, nous voici partis pour une marche au milieu d'une magnifique forêt de tamarins des hauts. Le sentier un peu boueux par endroit est parfois recouvert de planches grillagées, pour éviter les glissades. On monte, on descend et après une petite erreur de parcours, nous arrivons en même temps que la brume au belvédère. Faisons la pause de midi mais une petite éclaircie s'annonce. Vite, l'appareil photo en main, nous découvrons la cascade et le fond du Trou de Fer où coule un petit ruisseau. La brume s'éppaissit à nouveau et nous retournons sur nos pas. Sur la route du retour, arrêt au gîte de Bélouve. La brume est présente là aussi et nous ne verrons que les maisons sur les hauteurs du Cirque de Salazie. Nous ne verrons pas, hélàs, le cirque en entier. 2 ème rando. Le MORNE LANGEVIN. Toujours du beau temps et nous prenons la route du volcan. Arrêt au belvédère du Nez de Beuf, vue imprenable sur la Rivière des Remparts, le Piton des Neiges et le Grand Bénare. Nous nous arrêtons au bélvédère du Pas des Sables pour la rando du Tour du Langevin décrit dans mon petit bouquin. Nous longeons le rempart des sables, vue saisissante sur la route toute en lacets qui descend sur la Plaine des Sables et la piste poussiéreuse qui mène au Pas de Bellecombe vers le volcan. Cheminement dans une végétation rabougrie, il faut dire que nous sommes à plus de 2350 m et l'air est frais mais vivifiant. Nous arrivons au point de vue du Morne Langevin et là....le sentier est dangereux suite à un éboulement de la falaise. Pas de risques inutiles, avant de rebrousser chemin, nous admirons la montée des nuages qui s'effilochent en atteignant le sommet du rempart, et la vue sur le Grand Pays, Grand Galet et le plateau de Grand Coude. Les nuages jouent à cache-cache avec les sommets mais pas d'inquiétude pour nous. 3 ème rando. ST JOSEPH. Direction le Baril puis le gîte de Basse Vallée. Rando vers la Source Repiquet par la Vallée Heureuse. La piste bétonnée après le gîte laisse la place à une piste caillouteuse, puis un sentier s'enfonce dans une forêt de fougères où de nombreuses racines entravent le sentier. Arrivé à un moment où le sentier n'est plus praticable, car non entretenu, nous obligeant à faire demi-tour. Retour vers le parking où nous déjeunons, puis redescendons sur le Baril et faisons un peu de tourisme avant de rentrer. La RN 2 suit le littoral et nous en profitons pour faire quelques arrêts au Baril face à l'océan houleux, le belvédère où plusieurs coulées de lave sont visibles, Ste Rose et son église bordée de laves volcaniques, le Pont de la Rivière de l'Est, suspendu au-dessus de la rivière et qui est fermé maintenant au public, St Benoît et son église. Ensuite nous prenons la route des Plaines, d'abord celle des Palmistes, puis, celle des Caffres et descente sur le Tampon. Journée anniversaire Jordan à Ste Marie avec David  son père, Steve et des amis. 4 ème rando. L'ENTRE DEUX. Très joli village fleuri et Raymond a le coup de foudre pour cet endroit. Nous prenons le petit circuit du Côteau Sec. Le sentier verdoyant s'élève rapidement au milieu des chocas vert, faux poivriers, des belles roches arborant des manteaux de lichens gris et verts.Vue plongeante sur le village et les environs, arrivés à un grand réservoir, on en fait le tour puis c'est le retour par le même chemin, avec vue sur la rivière St Etienne. Comme il n'est pas trop tard, nous faisons le circuit des cases créoles, toutes plus colorées les unes que les autres et surtout toutes feuries, on a du mal à savoir que l'on est en hiver (austral) ici. Journée touristique. STE SUZANNE.  Fête de la vanille annoncée, nous partons, Marina, Francelyne, Raymond et moi pour une journée détente. Finalement, après avoir parcouru les stands, 2 seulement présentes de la vanille, le reste manèges forains et divers stands comme on voit sur tous les marchés. Nous sommes allés manger au parc du Colosse, en plein réaménagement. Puis direction St Denis où nous avons eu la joie de voir une baleine. Après la pause café chez mon fils retour au Tampon. Deux jours de préparatifs pour le repas de l'anniversaire de Jordan. 5 ème rando. L'ENTRE-DEUX .Le Dimitile par le Sentier de la Grand Jument. Encore une belle journée pour faire ce circuit annoncé 4 h sur le panneau et 6 h 30 sur mon bouquin. Le stationnement au bout d'une toute petite route, puis une belle grimpette sur sentier terreux nous élève progressivement. Nous atteignons une arête, le sentier aérien nous permet de comtempler un double panorama. D'un côté St Louis et le Tampon de l'autre. Nous n'avons pas fini d'arriver au sommet, 1, parce que le sentier est très escarpé et nous montons lentement, 2, les jours sont plus courts et nous ne voulons pas finir à la nuit. Il y a 3 ans la pluie nous avait fait rebrousser chemin, cette fois- ci encore, nous avons abandonné faute de temps, la prochaine fois, juré on le fera en entier. Journée pique-nique à l'étang du Gol. A la Réunion, tout est pretexte pour faire un pique-nique, lorsque les gens se réunissent. Nous n'y échappons pas, mais ces moments de partage sont bien chaleureux et en toute simplicité. Le 11 août Jour anniversaire de Jordan.  Le lendemain, nous reprenons l'avion pour rentrer en Métropole et 2 jours après, départ pour la Dordogne dans la famille de Raymond. Encore des repas en perspective. Sur le retour de la Dordogne, arrêt sur le plateau du Larzac et photos de sculptures en fer. Vivement que l'on reprenne les randos..... Nous avons été très contents de nos séjours, nous avons rencontré beaucoup de monde et le plaisir a été partagé.

Album photos