Résumé de : BONNIEUX Col du Pointu

Les photos groupées de Renée et d'Armand.
Jeudi 3 avril,Raymond a emmené le groupe de 14 personnes au départ de Bonnieux.
Malgré un temps gris et venteux, en passant par les Claparèdes, parcours bordé de bories et de belles demeures ,puis la maison de Martine à la Foux
"à quand la crémaillère ?,le Col du Pointu. Un phénomène géologique bizarre. Les boules de Buoux sont des sphères de 10 à 50 cm de diamètre, régulières,
compactes, enchâssées dans la molasse burdigalienne.Leur composition est identique à celle de la roche encaissante, mais toutefois plus carbonatée.
Il ne s’agit donc ni de galets, ni de nodules ou de concrétions, qui devraient avoir une composition différente de celle du milieu.
Leur formation est encore mal connue. Peut-être s’agit-il, comme pour un rognon de silex, d’un phénomène de concentration centripète de carbonate lors de la diagenèse,
c’est à dire lors de la transformation du sédiment en roche. « Les boules résultent d’un processus comparable de grésification mais non identique,
plus intense, mieux délimité ».Cette masse calcaire a subi et continue à subir une importante érosion hydraulique.Plusieurs de ces boules ont été enlevées ou cassées
lors de leur extraction et servent de décoration dans quelques jardins particuliers,(quel dommage).Puis arrivée sur le château de Buoux en cours de restauration.
Montée à la chapelle Ste Marie et à l'abri d'un mur nous, nous sommes restaurés.
Le vin rosé de Serge a rechauffé les gosiers et au dessert toujours pleins de gourmandises, merci à tous.
Ensuite, descente sur le village de Buoux pour une petite visite , continuation par les Esconfines,en reppassant par le château et retour par le Prieuré de St Symphorien,
le Grand Verger, la Baume d'Estellan et enfin arrivée à Bonnieux.
 

Album photos