Résumé de : MAS BLANC- Le Gaudre de la Pistolle

Ce samedi 18 avril, vu.la météo incertaine pour la rando à Labastide de Virac, Raymond a préféré changer de circuit et c'est dans les Alpilles que nous nous sommes retrouvés, à Mas Blanc, petit groupe de six personnes. Un circuit entre cascades, bois, et vues sur les Baux de Provence; Le petit parking vers le Mas de Chabert au départ, d' où l'on entend couler de l'eau, nous empruntons le sentier qui borde le canal des Alpines dans la rosée matinale après  la pluie de la veille. Une première cascade dont le débit est impressionnant, poursuivons sur les autres cascades qui bordent le chemin. L'eau coule en abondance, les vergers seront bien arrosés. Nous quittons la berge du canal et passons le pont pour contourner le Mas de Bovis et longeons le gaudre de Bovis; Des arbres sont encore en travers du chemin et nous obligent à les chevaucher ou à les contourner. Nous montons et à la croisée des chemins, prenons le GR 6 en direction des Baux. Nous le quittons pour aller sur les rochers qui dominent le village. Après nous empruntons sur 100 m environ la route et bifurquons à droite vers les anciennes carrières pour rejoindre la plate-forme face aux Baux. Une terrasse panoramique nous attend pour la pause déjeuner et là, au soleil nous, nous installons pour une pause d'une heure trente..Point de vues sur les parkings et le village des Baux, en contre-bas le jardin de la Reine Jeanne et même la piscine de Baumanières. Les cocottes, le chocolat nous ont ravigoté. Nous revenons sur nos pas et prenons la petite route à gauche qui descend vers la maison de retraite pour la laisser plus loin et prenons la piste qui monte vers les Quatre Cantons. En  descendant le Gaudre de la Pistolle nous verrons un ancien four avec les ruines d'une habitation, plus loin une mare aux têtards qui remuent à qui mieux mieux la queue, leur seul moyen de déplacement, un avion à moustache, oui, oui, ça existe et des cavaliers. Sur le replat le domaine viticole du mas de Chabert et son pigeonnier, le champ avec l'âne et le mouton et c'est déjà le parking. Une jolie et tranquille marche, malgré le changement, des chemins très fleuris et comme d'habitude la bonne humeur régnait.

 

Album photos