Résumé de : Beaumont du Ventoux -La Plate

Tout ce beau vallon protégé par Le Pic du Comte et le "géant" de Provence est à l'abri du vent du nord aussi: abricotiers, vignes, cerisiers et truffières s'y plaisent. Notre véhicule de 5 personnes se gare sur le petit parking au bord du Rieu Froid. Cela nous permet de faire le début du circuit qui suit la route et qui mène à Ste Marguerite commune de Beaumont du Ventoux. Petit hameau où trône la chapelle de Ste Marguerite (XII ème siècle) avec sur un côté des débris d'un monument funéraire découvert en 1858. La croix fut mise en place en 1951 et l'inauguration de la chapelle a été faite  par l'Archevêque d'Avignon en 1985. Poursuite jusqu'aux Alazards et grignotage de quelques cerises au passage puis arrivons au Plan de Vau pour laisser la route et prendre le sentier qui monte au Col du Comte. Le sentier serpente en sous-bois avec une vue derrière nous sur les villages de Ste Marguerite et des Alazards plus bas. Arrivée au Col (montant) du Comte prenons la dernière montée jusqu'au Pic du Comte. Sur un replat face au Mont Ventoux nous faisons la pause repas. Après la pause gourmande des "zézettes" de Joëlle, nous poursuivons sur le sommet de la Plate. Panoramas grandioses, malgré une brume légère au lointain. D'un côté le sommet du Ventoux dominant les gorges du Toulourenc ainsi que les villages de Veaux et St Léger du Ventoux, plus loin les Baronnies et la Drôme provençale avec sa multitude de collines toutes en longueur  et de l'autre côté Vaison dans la brume, Le Pas du Ventoux et Entrechaux. La descente s'amorce, Passage au Col d'Arnoux et sa combe en sous-bois pour arriver à la ferme des Prayaux. Propriété privée, qui ne s'est pas privée de clôturer et de barrer le passage du sentier, nous obligeant à faire un détour à travers bois pour rejoindre la route et aller au village des Valettes. Petit détour à la Chapelle St Sépulcre où de  nombreuses marques de tâcherons sont gravées dans la pierre. Retournons sur nos pas et c'est en suivant la petite route que nous retrouverons le parking. Au passage nous apercevons de grandes murailles de pierre, celles-ci furent exploitées pour la qualité de ses roches dès l'époque romaine. Les pierres de taille des monuments de Vaison-la Romaine en sont issues. Encore une belle journée pour une rando de 17 km - 850 m de dénivelé  environ et 6 h de marche.

Album photos