Résumé de : SIMIANE LA ROTONDE - au dessus du miroir

Une belle journée d'automne à Simiane la Rotonde, pour le groupe de 15 personnes dans un air vif mais sous un soleil radieux. Le départ de l'école sous le village qui nous surplombe nous prenons le GR 4 qui traverse le village. On s'élève rapidement dans les ruelles et admirons les maisons et porches en pierre avec vue sur la plaine embrumée, puis c'est la rotonde. La rotonde dodécagonale irrégulière date de la fin XIIe siècle ou début XIII e siècle. Vue de l'extérieur, elle est en forme pyramidale. C'est elle qui donne son nom au village, elle faisait partie du château dominant le village, mais il ne subsiste encore du château que le corps du logis communiquant avec la rotonde et un pan du mur d'enceinte. Poursuite sur la petite route qui mène à l'ancienne chapelle de Notre Dame de Pitié datant de la moitié du XVI e siècle, elle ne se visite pas. Nous passons devant les ruines de 3 moulins dont un seul est restauré mais il lui manque les ailes. Quittons la route pour continuer sur un chemin qui descend dans la Combe du Rossignol dans un sous-bois très coloré en cette saison. Arrivée sur une petite route nous l'empruntons, passage devant le mas de Bourinet et son élégante girouette, quittons la route pour monter progressivement jusqu'au Basset et c'est l'arrivée sur le plateau. Un engin au bout d'un champ de lavande  a dut servir à les couper. (5urement que Guy D. nous en aurait expliqué le fonctionnement !!) Allez, il est l'heure de manger et c'est en bordure d'un champ de lavande évidemment, bien au soleil que nous nous posons. Les desserts du gâteau au chocolat et celui aux châtaignes chocolaté nous ont fourni des forces et nous pouvons repartir en bordure des champs cultivés à perte de vue. Comme cela doit être beau en été lorsque les lavandes sont fleuries, il faudra revenir les admirer. Pour information : Simiane est la commune la plus importante de France avec 330 adhérents qui exploitent 5.000 hectares de lavande et 15.000 ha de lavandin, soit 90% de la production mondiale de lavandin. Plus de 420 tonnes d'huiles essentielles distillées, elle commercialise aussi les huiles essentielles de sauge sciarée, sauge officinale, menthe poivrée, hysope et estragon. On le comprend aisément lorsque l'on parcourt l'immensité de ces champs. A la bifurcation des chemins au Château du Bois nous quittons le GR pour descendre vers les sous-bois. Cette ancienne ferme et distillerie est en pleine construction, de nouveaux bâtiments sont apparus depuis notre dernier passage il y a 4 ans et les champs se sont aussi aggrandis. Passage devant un mas, lui aussi en travaux, au lieu-dit le Haut Cardinal, puis plus loin, là aussi la maison du coin nommé Noël, a subit quelques améliorations, décidement le lieu s'embellit. Nous amorçons la descente et le chemin est complètement défoncé; aie!! attention aux chutes et aux genoux! Toujours en descendant une petite halte a la chapelle Ste Victoire;   D'après D . Thiery : une chapelle en ruine dédiée à sainte Victoire. Elle domine la D 30 entre les lieux-dits de Curnier au nord et de la Combe du Pommier au sud. On sait que cette sainte est la patronne du village d’après l’abbé Féraud , et lors de la visite pastorale de 1859, la paroisse est sous le titre de sainte Victoire. Cette chapelle a été rebâtie en 1920 sur l’emplacement d’un ancien édifice ( du XV ° ) , mais n’a pas été terminée, il y manque la toiture. La nef est prolongée par une abside non couverte en hémicycle. Dans le mur sud se trouve la grotte de Sainte-Victoire où la légende rapporte qu’elle s’y était réfugiée pour prier . Elle a pu servir d’ermitage à un moment donné .... "     Nous arrivons à la route que nous traversons au col de Curnier, en face se trouve une métallerie, ferronerie avec une belle sculpure sur le toit. Entre les arbres nous apercevons  Simiane et continuons la descente. Passage à côté d'une chèvrerie, curieuses les chèvres sont toutes sorties de leur abri pour nous regarder passer. Nous voilà de retour, dernier regard sur le village perché et nous nous séparons après quelques étirements, cela fait du bien .     Très belle journée, groupe sympatique et toujours de bonne humeur, merci à toutes et à tous.

Randonnée: 15 km - 5 h 30 - 620 m

Album photos