Résumé de : BARJAC Baume de Ronze

Mini groupe aujourd'hui pour 5 participants, WE de Pentecôte oblige ! Laisonns le mistral à la vallée du Rhône et profitons d'un souffle plus léger à Barjac .Le village de Barjac est situé dans une plaine alluviale dont le sol est constitué de calcaires. Dans l'Antiquité, Barjac est située sur la Voie d'Antonin, la voie romaine entre Valence et Nîmes. Barjac est un village pionnier du développement durable et de la culture du bio en France. Une grande partie du film documentaire de Jean-Paul JAUD " Nos enfants nous accuseront" a été tournée à Barjac. Petit tour en ville, où des enseignes humouristiques prêtent à sourire et nous admirons les façades fleuries de rosiers grimpants. Nous allons suivre le PR 23 en partie car nous ferons quelques détours pour voir, dolmens et avens qui se cachent dans les bois autour de Barjac. A la sortie du village un muret présente une rangée de petits nains, trop mignons pour ne pas les photographier. Passage sous le grand Mas de Péry, puis le Mazert et sur le sentier en sous-bois nous apercevons les premiers dolmens. Hors sentier notre but est d'atteindre la Baume de Ronze qui n'est pas toujours indiquée sur les paneauux directionnels, mais s'est sans compter sur l'acharnement de Raymond qui sait bien où la située!!! Tout d'abord recherche du coin pique-nique et nous nous  détournons vers l'aven de la Forestière. Le site est encore fermé, mais les tables nous serons utiles pour le repas. Retour sur nos pas pour découvrir enfin la Baume de Ronze. Un premier aven sur la droite et enfin cette fameuse Baume.  L'accès à la Baume est pentu et glissant, mais ne nécessite pas de matériel particulier. Aussitôt après la descente d'un des deux sentiers escarpés d’une vingtaine de mètres à faire par temps sec sinon risque de glissades. Cavité connue depuis toujours. Premières explorations :" Raymond" en 1894. La Baume de Ronze est un vaste aven d'effondrement, de 60 m de diamètre pour 55 m de profondeur. Il est probable que cette cavité était jadis reliée au réseau d'Orgnac. Situé aujourd'hui au cœur d'un massif forestier de type taillis d'essences méso-méditerranéennes, il a été habité par l'homme depuis la dernière époque glaciaire jusqu'à l'Age des métaux. Des campagnes de fouilles menées depuis plusieurs décennies ont apporté nombre d'informations sur l'habitat et les relations homme-environnement durant le néolithique. Retour sur le plateau parmi les fleurs qui bordent le chemin où la vue s'étend sur le Ventoux, le Mont Bouquet et les Cévennes. Nous décrouvrons encore des dolmens dont souvent la dalle sommitale est partie ou tombée. Passage à la Serre de Fabre, puis l'ancienne maison forestière bien délabrée et arrivée au hameau du Mas Lozard. En bordure d'une propriété les iris rivalisent avec les eschscholtzias, le lilas d'Espagne et la saponaire. Puis la petite route nous conduit jusqu'à Barjac. Une marche très agréable, paysages variés, beaux points de vue avec une ambiance chaleureuse pour terminer cette belle journée très appréciée.

randonnée 16.5 km - 5 h 30 - 350 m

Album photos