Résumé de : Eygalières-GR6-Gros Calans-Vallon+Refuge J-Moulin-Eygalières-Visite Omya-Orgon

Parcours facile familial de 8 km – Durée 2h45+1/2h visite +1h00 déj.
Dénivelé 200 m - Dénivelé cumulé 325 m.


Après une petite halte à la magnifique Chapelle St Sixte 1 km avant d’arriver à Eygalières sur la gauche, nous poursuivons jusqu’au village pour nous garer sur le grand parking du stade.
Départ par la petite route en direction de l’ancienne carrière réhabilitée en aire de jeux et de pique-nique, avant de monter par le GR6, vers le Gros Calans. Soit prendre dans la montée le raccourci à droite du GR6 au pied du Gros Calans, soit poursuivre la piste forestière sans oublier de tourner à gauche à la citerne. Poursuivre la piste, qui rejoint le GR6, jusqu’au sommet à travers un paysage de garrigue, fleuri au printemps, globulaires, romarin, thym, cystes, chênes verts, chênes kermès, argelas épineux…. Beau panorama en montant sur les Alpilles, la plaine de la Crau, si le temps est clair, l’étang de Berre et les installations de Fos-sur-Mer, la Tour des Opies… Il faut prendre alors à gauche, après l’épingle, et couper en biais 100m, Nord-est, pour rejoindre la petite crête, en dessous de la barre des Gros Calans. La longer jusqu’au bout des rochers, face à l’éperon rocheux magnifique qui domine le vallon Jean Moulin. Un petit cairn, indique la descendre en contresens, rapide sur 75 m, avant de retrouver le vallon, bien dégagé et bien tracé qui permet de rejoindre une belle oliveraie avec un puits-borie, et le Mas de Jean Moulin, un lieu où il trouva refuge après son parachutage près de Mouriès, la nuit du 2 au 3 Janvier 1942. Ce vallon que nous avons emprunté, aurait permis au cas, où les allemands l’auraient repéré, de pouvoir fuir sur l’autre versant des Alpilles. Nous regagnons par l’allée des pins, Eygalières, ce petit village paisible, typiquement provençal, près de Saint Rémy de Provence, situé au pied des superbes paysages des Alpilles, le village fait face à de vastes champs d'oliviers, de vallons verdoyants et de vignes. Cà et là, percent dans ce décor digne des plus belles cartes postales de Provence, de très belles propriétés avec de superbes mas restaurés avec goût.
C’est en arrivant d'Orgon, que l’on a le plus beau point de vue en découvrant Eygalières, au sommet de sa petite colline. Petit à petit en vous rapprochant, vous distinguerez les maisons qui s'étalent sur la colline face au panorama... et vous n'aurez qu'une idée, vous arrêter pour visiter ce village. Vous découvrirez un village plein de charme qui a su conserver son authenticité, avec ses maisons anciennes en pierre, restaurées, très belles, avec toujours un brin de verdure ou un massif de fleurs devant leur porte et laisse deviner de beaux jardins. Elles se tiennent sagement en enfilade le long des petites rues tortueuses. La grand ‘rue du village très animé avec ses cafés typiquement provençaux, monte jusqu'au vieux village, en passant par la rue de l'Eglise, d’où vous rejoindrez les ruines du château, l'esplanade du vieux donjon et l'église Saint-Laurent, la Chapelle des Pénitents (du XVIIème S.), la Tour-Horloge…. D'ici, vous aurez un superbe panorama sur la barre des Alpilles jusqu’au plateau de la Caume, la vallée de la Durance, le Luberon et le Mt Ventoux, la Chapelle St Sixte… C’est là que nous déjeunerons, avant de rejoindre après le pique-nique nos véhicules, pour gagner l’Usine Omya d’Orgon, que nous allons pouvoir visiter, grâce à Jean-Paul, ancien employé de cette société, aujourd’hui des nôtres.
Cette usine produits des poudres naturelles de carbonate de calcium et de dolomies extraits de ses carrières d’Orgon, pour l’industrie du papier, des peintures, de revêtements et adhésifs, des plastiques, dans la construction, l’environnement, l’écologie, l’agriculture, l’alimentation humaine et la pharmacie, les cosmétiques, la nutrition animale…et une distribution mondiale de ses produits.
Nous y serons très bien accueillis, avec une présentation de l’entreprise et de son fonctionnement, avant un tour vers l’ancienne carrière, puis les silos de chargements automatisés des camions citernes, les bâtiments d’ensachage des sacs de poudre, et la palettisation automatique, puis la zone de broyage et concassage de la pierre jusqu’à sa réduction en poudre, de la salle entièrement automatisée de commande. Nous terminerons par le laboratoire, où sont contrôlés tous les produits extraits et sortants de l’usine. Une production annuelle locale d’environ 700 000 tonnes avec seulement 65 personnes, dont les ¾ pour la France et ¼ à l’export. Une usine propre, qui nous a surpris par sa technicité et son importance dans le monde. Un exemple à suivre…

OMYA (renseignements pris sur site OMYA Orgon :
http://www.omya.fr/C125757F0044BA0E/direct/Home

Histoire
Le 4 Août 1884, Gottfried Plüss-Staufer, le fondateur, construit une usine de fabrication de mastic vitrier à Oftringen en Suisse. Quelques années plus tard, il fait l’acquisition d’un gisement de craie, matière première nécessaire à la fabrication du mastic. Dès 1902 Il installera une usine de broyage située à Omey en Champagne. Les habitants de ce village sont les « Omyats » d’où l’entreprise tire son nom. En quelques années, le groupe étendra son activité au négoce de craie et à la production d’huile de lin. La Société Anonyme du Blanc Omya est créée à Paris en 1925.
L’essor industriel se poursuit en France avec la construction des usines d’Orgon (1957) puis de Salses (1968), d’Entrains (2000) et le rachat de l’usine d’Etival.(2007). MEAC SAS, filiale spécialisée dans les amendements est fondée en 1953. Omya SAS est associé depuis 1971 à la famille Dabos dans la société Onyx Marbre et Granulés SA (OMG) pour la production de poudre et de granulés de marbre sur le site de St Béat. L’usine de mastic de Gottfried Plüss-Staufer est devenue entre-temps une entreprise mondialisée présente sur les 5 continents, dans plus de 50 pays et compte plus de 6000 collaborateurs.
Produits
Sa gamme de carbonates de calcium et de dolomies est si étendue que ses produits sont aujourd’hui utilisés dans la plupart des industries. Ils distribuent par ailleurs dans toute l’Europe des produits très variés fabriqués par des fournisseurs réputés venus du monde entier.
Pour que les matières premières répondent aux besoins des industries du papier, des plastiques, des peintures, des revêtements, des adhésifs, de la construction, de la protection de l’environnement, de l’agriculture, de la pharmacie, Omya a la solution.
Marchés
1) Papier:
L’usage de minéraux dans le papier est connu de longue date. Le talc et le kaolin étaient dans le passé les principales matières utilisées car le papier était fabriqué en milieu acide. Mais l’attractivité économique et l’abondance du carbonate de calcium, son niveau de blancheur et sa forme de particule rhomboédrique ont révolutionné les méthodes de production pour évoluer du milieu acide vers le milieu neutre ou alcalin, il y a environ 30 ans. Il est largement utilisé et c’est aujourd’hui la charge de masse et de couchage la plus importante pour la fabrication du papier. D’excellentes raisons expliquent ce développement : le carbonate de calcium confère au papier une blancheur élevée, une brillance, une imprimabilité à un coût attractif. La quantité de fibres, cette matière première précieuse, peut être réduite sans dégrader la résistance du papier en incorporant 50% et plus encore de carbonate de calcium. L’utilisation du carbonate de calcium augmente la productivité de nos clients par l’augmentation des vitesses machines et un séchage plus rapide du papier après finition. Ces améliorations permettent d’économiser de l’énergie. Aujourd’hui, il est devenu naturel que la plupart des papiers et des cartons contienne du carbonate de calcium : couché et non couché, sans bois et de plus en plus dans les papiers à base de pâte mécanique.
2) Peintures, Revêtements & Adhésifs :
Dans les peintures et les revêtements, le carbonate de calcium est devenu le principal diluant minéral. La finesse et la répartition granulométrique des particules influencent l’opacité du revêtement. Le carbonate de calcium présente en outre des propriétés intéressantes comme par exemple une blancheur élevée, une faible prise d’huile, une dispersion facile, une résistance aux intempéries, une faible abrasivité, une faible teneur en électrolyte, une stabilisation du pH, des propriétés rhéologiques et anticorrosion améliorées. Pour répondre exactement aux besoins de ses clients, Omya concentre ses efforts sur le conseil, l’assistance technique et une large sélection de minéraux et de produits chimiques.
3) Plastiques :
Pour fabriquer des plastiques de hautes performances, il est nécessaire de proposer des charges minérales fonctionnelles de haute qualité. Les modifiants minéraux comme le carbonate de calcium ou la dolomie produits par Omya améliorent significativement les process et les propriétés physiques dans de nombreuses applications. Pour répondre aux besoins de ses clients, Omya concentre ses efforts sur le conseil, l’assistance technique et une large sélection de minéraux et de produits chimiques.
4) Construction :
Depuis des siècles, les propriétés du carbonate de calcium sont bien connues dans le secteur de la construction. Les Egyptiens ont construit leurs pyramides à partir de ce matériau et plus tard, les Romains l’ont employé pour ériger leurs célèbres édifices. Le carbonate de calcium est un minéral d’origine naturelle doté de nombreuses caractéristiques qui font de lui une matière première idéale pour des usages aussi variés que l’asphalte, la céramique, le verre, le béton, les détergents, l’étanchéité, les tuiles et les briques. A chacune de ces applications, correspond un produit spécifique dont la finesse et la répartition granulométrique sont optimisées. La Tour de Pise est un des exemples les plus célèbres de l'utilisation du CaCO3 dans le secteur de la construction : injecté dans le sol sous forme de slurry, il a permis de la stabiliser et de la renforcer.
5) Environnement :
De par son origine naturelle, le carbonate de calcium est parfaitement adapté pour les applications destinées à la protection de l’environnement. Que ce soit pour la désulfurisation, le traitement de l’eau potable, le traitement des étangs pour neutraliser les pluies acides, l’utilisation du carbonate de calcium augmente tous les ans. Substance tampon naturelle, il agit comme un filtre dépolluant. Il est exempt de risque et ne contient aucun produit chimique toxique. Ceci peut également s’appliquer aux éventuels produits dérivés.
6) Ecologie :
Le carbonate de calcium est une ressource naturelle. C’est pourquoi Omya prend grand soin de l’environnement et de la réhabilitation des anciens sites d’extraction
7) Agriculture :
Les amendements minéraux basiques à base de carbonate de calcium sont parmi les plus anciens dans l’histoire. Les Grecs et les Romains ne tarissaient pas d’éloges sur leurs effets bénéfiques. Le carbonate de calcium est un nutriment qui contribue au développement de la plante. Il agit comme une substance tampon naturelle en stabilisant le pH du sol. Ces caractéristiques expliquent pourquoi le carbonate de calcium est toujours un fertilisant important pour l’agriculture et la sylviculture. Rien qu’en Europe, plus de 4,5 millions de tonnes sont produites. Dans le secteur agricole, les propriétés multiples des minéraux sont capitales. L’amendement sous forme de carbonate de calcium est un additif pour la production de pesticides ou d’aliments pour animaux. Il est particulièrement adapté pour une agriculture qui s’inscrit dans une démarche de développement durable.
8) Alimentation humaine et pharma :
Le nombre de produits destinés à notre santé est en constante augmentation, des applications les plus traditionnelles jusqu’aux innovations les plus récentes. Mais toute cette diversité n’a qu’un seul objectif : utiliser des ingrédients naturels, sains et sûrs. Lorsqu’une source de calcium est recherchée, le carbonate de calcium est une solution évidente. Il contient pratiquement 40% de calcium et son pH alcalin, rend son intégration facile dans les formulations. Ses propriétés chimiques, la large gamme de présentations (finesse, granulométrie, cristallographie), rendent intéressante l’utilisation du carbonate de calcium comme charge ou comme support de prémix. Notre produit n’est pas seulement une charge ou une source de calcium. Il est aussi utilisé comme colorant blanc (additif alimentaire européen E170) ou comme auxiliaire technologique dans le polissage du riz ou d’autres applications.
9) Cosmétiques :
Le carbonate de calcium est habituellement utilisé comme un colorant blanc et comme abrasif dans les dentifrices. Notre gamme regroupe des produits d’origine géologique variées, du marbre à la craie et de différentes granulométries ce qui permet d’obtenir le niveau de blancheur et d’abrasion requis. Pour les autres applications, la source de calcium est la principale préoccupation : le CaCO3 est le sel existant le plus riche en calcium. Comme pour toutes les applications relatives à la santé, la pureté, la sécurité lors de la production sont cruciales. La qualité microbiologique des matières premières est essentielle en cosmétique. Omya est parfaitement équipée pour répondre cette demande. De la production au conditionnement, de la recherche fondamentale aux laboratoires de contrôles analytiques, Omya est capable de travailler sur des solutions innovantes.
10) Nutrition Animale :
Il s’agit d’une application traditionnelle de nos produits, comme matière première mais aussi comme additif. Nos produits sont disponibles dans différentes granulométries. Ils présentent des niveaux de pureté élevés et sont fabriqués suivant des normes de qualité bien établies. Le carbonate de calcium est essentiel pour la formation de la coquille d’œuf, mais aussi pour le développement optimal du squelette des jeunes animaux. Nous livrons également des produits destinés à des applications vétérinaires. La sécurité sanitaire en matière de nutrition animale améliore la qualité finale des aliments destinés à la consommation humaine ou animale. Notre politique est d’appliquer les référentiels en vigueur tels que le FEMAS en Grande Bretagne, le Q+S en Allemagne ou l’Ovocom au Benelux. Chez Omya, nous intégrons tous nos processus dans notre réflexion sur la chaîne alimentaire : exploitation de la carrière, production, transport, stockage etc …
11) Distribution :
Le groupe Omya est un producteur de rang mondial de charges à base de carbonate de calcium et de dolomie. C’est aussi un distributeur important de spécialités chimiques. Omya apporte des solutions complètes à ses clients par la vente de produits complémentaires en provenance de fournisseurs de réputation mondiale. Omya a mis en place un réseau de dépôts spécialisés en vue de satisfaire les exigences de ses distributeurs et de ses clients. Ils sont tous certifiés ISO 9000 et sont dotés de locaux sous température contrôlée. Ces entrepôts pourvoient aux besoins des services commerciaux, du continent américain à l’Europe et de l’Afrique à l'Asie et à l'Australie. La plupart offre des services de reconditionnement et du packaging sur mesure. Les principaux marchés d'Omya sont ceux du papier, de la peinture, des enduits, des adhésifs, des plastiques, de l'alimentation animale, de l’alimentation humaine, de la construction, de l’environnement et de l’agriculture. Omya dispose de services de pointe en matière de recherche et développement, et ses laboratoires centraux (Oftringen, Suisse) offrent une assistance unique à ses clients et à ses commettants. L’équipe GDS (Global Distribution Service) est dédiée au développement et à l’organisation du réseau mondial de distribution. Son implantation locale est un atout pour développer durablement la croissance de ses fournisseurs. Omya, société familiale fondée en 1884, est classée aujourd'hui parmi les 10 plus grandes sociétés de distribution de produits chimiques en Europe.