Résumé de : Refuge+lac d'Ilhéou-Col de Haugade-Lacs de l'Embarrat-Vallon+refuge Marcadau

Résumé Du Refuge et Lac d’Ilhéou, le Lac du Pourtet, le Lac Nere, au Refuge Marcadau Wallon le 20.07.2013

Parcours-1: 9.3 km – Durée 5h00 + 3/4h déj.
Dénivelé +760 m - dénivelé -860 m - alt.maxi 2445 m - alt.mini 1868 m
Parcours-2: 11,650 km – Durée 6h00 + 1h00 déj.
Dénivelé +888 m - dénivelé -986 m - alt.maxi 2371 m - alt.mini 1623 m


Depuis le refuge d'Ilhéou, prendre le sentier qui longe le bord du lac par la gauche et monte à flanc en direction du fond du vallon. Ce sentier décrit quelques lacets entre éboulis et végétation et permet de joindre le col de la Haugade (2311 m). Durant l’ascension on découvre toute la beauté du Lac d’ilhéou au fond du cirque de montagnes, avec le Refuge tout au bout, à droite le Pic de Courounalas (2565 m) et à gauche le Tuc d Arrouy. Au col, qui offre une belle vue sur le lac d'Ilhéou que l'on laisse derrière soi et la vallée du Marcadau que l'on découvre, le sentier descend en longeant le flanc du Pic de Courounalas et les Aiguilles de Castet Abarca. En dessous les Lacs de l’Embarrat, et à partir de là, 2 possibilités, à l'embranchement, nous nous partagerons en 2 sous-groupes, les uns prenant à droite le sentier qui part au-dessus des lacs de l'Embarrat pour monter au Lac du Pourtet,
parcours 1, les autres prenant le sentier sur la gauche qui descend vers les Lacs de l’Embarrat et la vallée du Marcadau, parcours 2. C’est celui que j’emprunterai, ce sentier longe les 2 lacs de l'Embarrat, d’abord le lac supérieur qui s’écoule ensuite par une cascade dans le lac inférieur de l'Embarrat. Nous pique-niquerons sur une dalle rocheuse en promontoire sur la vallée. Après cette pause nous reprendons le sentier qui se dirige vers les bois de la Coste du Castet Abarca, et descend raide en lacets, dans une magnifique pinède très fleurie. N’oubliez pas de faire un petit détour, dans une épingle, de 25m jusqu’à la cascade que l’on entend, mais ne voit pas du sentier, et qui descend des Lacs de l’Embarrat, une chute de près de 50m, superbe. On rejoint le pont de Cayan tout en bas dans la vallée du marcadau. Traverser le pont et remontez le large sentier qui part à droite sur l'autre rive au bout du plateau. Ce sentier monte dans les bois puis sort à ciel ouvert sur des pâturages, au niveau du Pont d'Estalounqué. Continuer à travers le vaste plateau, le large sentier prend ensuite de la hauteur en corniche au-dessus du gave du Marcadau et mène au refuge Marcadau Wallon.
Pour le parcours 2, emprunté par nos collègues, l’objectif après le col de Haugade (2777 m) et les lacs de l’Embarrat est le lac du Pourtet (2420 m). On passe le col du Pourtet (2445 m) pour apercevoir les lacs puis le lac de Nere. L’air est frais, mais le soleil brille sur le parcours accidenté tout de même. Sur la gauche le Mont Aigu, culmine à 2558m. C’est la descente vers le refuge, par le Pé det Malh, et avant d’arriver au refuge, passage près de la chapelle du Marcadau construite au début du XXème S.
Le refuge est situé dans une des plus belles vallées des Pyrénées. Il porte le nom d'Édouard Wallon, pyrénéiste français du XIXème S. Il permet de rayonner dans toute cette superbe région
A 1865m, le refuge est situé sur la HRP (Haute Route Pyrénéenne). D’accès facile, il est le point de départ idéal pour de nombreuses randonnées : la Grande Fache, le Cambalès, port du Marcadau et accès à Panticossa, traversée vers le refuge d'Ilhéou par les lacs de l'Embarrat, traversée vers les Oulettes de Gaube par Aratille et le col des Mulets, vers le refuge de Respomuso par le col de la Fache, etc…
C’est un refuge important (80 places) mais sans douches. L’accueil est assez anonyme et l’on se met à regretter de s’être arrêté ici. Il faut reconnaître que peu d’efforts ont été faits pour restaurer le refuge, dommage, heureusement le site compense cela.
C’est ici que nous rejoindra Pierre, le soir, notre guide, pour notre poursuite vers l’Espagne.