Résumé de : Refuge Oulettes Gaube-Col Hourquette d Ossoue-Pt Vignemale-Refuge Grange Holle

Résumé Refuge Oulettes de Gaube-Col de la Hourquette d Ossoue-Petit Vignemale-GR10-Refuge Grange de Holle 22.07.13

Parcours : 20.400 km + ascension du Petit Vignemale 0.7 km x 2
Difficulté : Randonneurs aguerris
Durée : 8h30 + Petit Vignemale + 0h55 Montée + 0h40 Descente + 0h45 déj.
Dénivelé : P+1259 m N-1898 m dont Petit Vignemale Déniv.+268 m – Déniv.-268 m.


Avertissement
«Cette année, la montagne est différente d’un été classique, en raison de l’enneigement exceptionnel. Les randonneurs doivent s’y préparer, s’adapter», il ne faut pas hésiter à demander ou appeler les refuges pour les interroger sur les conditions d’accès. Si l’on se trouve sur un passage délicat, il ne faut pas insister, si on ne le sent pas. Faites comme nous, prenez un guide, il peut être d’une grande utilité, par ses connaissances du terrain et des lieux, de la météo, c’est ce que nous avons fait, au cours de nos 3 précédentes journées en Espagne, ça nous a permis de mettre en application tous les principes et règles inculqués. Un exemple : il y a des endroits, où il est plus agréable et plus facile d’évoluer sur la neige que sur les rochers, mais attention, car le danger est toujours là, sournois, caché… il convient de faire preuve de grande prudence pour traverser des cours d’eau surchargés sur les ponts de neige».
« L’enneigement est exceptionnel pour la saison. Depuis certes quinze jours, la fonte s’accélère mais il y a encore des névés sur les sentiers d’accès des refuges et de belles quantités de neige au-dessus de 2.000 m et sur les pics les plus hauts. Versant Ossoue, on a une alternance de névés et de chemins dégagés. L’ascension du Petit Vignemale s’effectue sans toucher la neige. Pour le Vignemale, le glacier est en bonnes conditions, bien enneigé, et la partie sommitale est en rocher».
Après une bonne nuit au refuge installé sur son promontoire granitique entièrement rénové en 2004/2005, avec ses 80 places, il offre une des plus belles vues sur le massif de Vignemale.
Cette randonnée est la plus longue, de notre séjour dans les Hautes Pyrénées, et nous avons eu la chance de la réaliser dans d’excellentes conditions météos.
Il fait très beau ce matin, et c’est sous un ciel bleu et une clarté exceptionnelle, que nous démarrons cette randonnée par le GR10, sur la gauche, du refuge, face au Cirque glaciaire des Oulettes, sous le sommet imposant du Vignemale (3298 m). Une randonnée qu’il ne faut pas rater, il faut bien le reconnaître, les points de vue et le cadre sont magnifiques. Le départ est fixé à 7h00, juste après le lever de soleil sur le Vignemale. Nous effectuons la montée, jusqu’au franchissement du torrent de l’Araillé, puis par une série de lacets, nous nous élevons rapidement pour gagner la Croisée des chemins à 2400m (l’Arraillé-la Hourquette d’Ossoue en moins d’1h00). Nous passons quelques névés avec face à nous : le Petit Vignemale-3032m-la Pointe de Chassenque-3204m-le Vignemale-3298m, et les Glaciers de la Oulette et du Petit Vignemale, derrière nous, le lac de l’Arraillé, encore en partie gelé, avant d’arriver à la Hourquette d'Ossoue (2 734m), 1h00 plus tard. Au col, Jean décide de se faire un petit extra, de monter au sommet du Petit Vignemale en solo. C’est vrai, que lui, a une pêche d’enfer, il m’a même aidé les 1ers jours à porter quelques affaires de mon paquetage, un peu trop lourd (18 kg). Nous décidons de poursuivre vers le Refuge de Baysselance le plus haut des Pyrénées 2651 m, où nous recevons un accueil chaleureux, (petit refuge, mais combien convivial et un vrai petit nid douillet pour y passer la nuit). Nous allons y faire une pause- café, pour permettre à Jean de nous rattraper un peu. De là, nous apercevrons la Brèche de Roland au-dessus du Cirque de Gavarnie, des vautours nous survoleront à la recherche de proies, et des marmottes jouant sur un névé, s’enfuiront à toute vitesse, lors de leur survol. La descente vers le lac d'Ossoue sera longue, 900m de dénivelé avant le repas de midi, mais que de beaux paysages au pied du versant Est du Vignemale, avec des brebis en estive sur les névés, des marmottes, des vautours, des fleurs multicolores, la (Baranco) gorge d’Ossoue et son grand pont de neige, recouvrant le torrent, des cascades... Un sentier qui ne laisse pas indifférent aux beautés alentours, sur lequel nous nous arrêterons souvent, avant notre arrivée au bord du lac d’Ossoue, pour une pause déjeuner bien méritée, afin de laisser le temps à Jean, de nous rejoindre, après son excursion en solo au Petit Vignemale. Nous repartons le long du lac et au barrage, nous traversons sur l’autre rive, par-dessous pour rejoindre le GR10, beaucoup plus plaisant que la piste au fond de la vallée. Ça commence par une remontée sur les estives et la Cabane de Lourdes, puis la descente va se poursuivre sur 500 m de dénivelé, jusqu'au refuge de la Grange de Holle, mais c’est en balcon au milieu des prairies fleuries, au pied de la Montagne des Secrès, que nous poursuivons jusqu’à la Cabane de Sausse-Dessus. La vue embrasse toute la vallée d’Ossoue, et la ligne de crêtes, sur l’autre versant, avec le Pic de la Badète (2769 m), les Mets (2509 m), le Col d’Aspé (2281m). Après la traversée du Ru de la Sausse, c’est dans les hautes prairies fleuries de la Montagnette face au Soum Blanc de Secugnat (2573 m) dominant la vallée d’Ossoue, puis le Pouey d’Arraby, où l’on s’arrêtera quelques instants pour découvrir la Cabane deTousaus. La forêt fait son apparition dans le Serre de Tousaus, et la descente s’accélère, on aperçoit les remontées mécaniques de la station de ski de Gavarnie, on rejoint la route qui y mène, on coupe en face, le sentier descend le long d’un torrent et d’une belle cascade avant de rejoindre un grand parking proche du refuge de la Grange de Holle.
Confortable et chaleureux le chalet de la Grange de Holle, est ouvert à tous, situé au-dessus du village de Gavarnie, en pleine nature et loin de l'agitation touristique, c'est la halte idéale, sur le passage du GR10 et de la Haute Route des Pyrénées, à deux pas du célèbre cirque de Gavarnie, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, au titre des paysages naturels et culturels.