Résumé de : Gite L.Regain Luz St Sauveur-Viella-Betpouey-Croix St Justin-Sers-Gite Oasis Barèges

Résumé Gite le Regain Luz St Sauveur-Esterre-Viella-Betpouey-Croix St Justin-Sers-Gite Oasis Barèges le 25.07.13

Parcours 15.7 km – Durée 7h30 + 3/4h déj.
Dénivelé +1381 m – Dénivelé -852 m – Alt.maxi 1286 m – Alt. mini 727 m


Aujourd’hui encore, nous allons modifier notre programme car les Lac Bleu et Lac d’Orcet nous demandent de faire beaucoup trop de km, dans la journée, de plus les ravages causées par les inondations du mois dernier,  et les fortes chutes de neige du printemps, ont quelque peu endommagé bon nombre de sentiers, alors nous allons prendre du bon temps et visiter. Avant de partir en randonnée, visitez le centre de Luz avec son Eglise dite "des Templiers" entourée de son enceinte fortifiée, le Château Sainte-Marie avec ses deux tours, la chapelle Solférino et le quartier Thermal de Saint-Sauveur avec son centre de remise en forme... Au lieu de prendre le GR, pour monter à Barèges, nous allons passer par les petits villages qui bordent la vallée du Bastan. Passage à Esterre, d’où nous pourrons apercevoir son château féodal dominant le village sur un éperon rocheux, c’est le Château Sainte-Marie, il date du Xème siècle, restauré dans les années 80 c’est un des vestiges les plus marquants de l’histoire du Pays Toy. De là, vous dominerez la vallée de Luz et ses environs. Son accès est libre et se fait à pied depuis le village d’Esquièze-Sère (à côté de la mairie) ou bien d’Esterre. Nous poursuivrons en direction de Viella sur l’autre rive. Ce petit village au-dessus de la vallée possède une belle Église dédiée à Saint-Michel, restaurée en 1856 et abritant un tympan de cette époque ainsi qu'un retable de Soustre d'Asté (en 1700). Cette église a été inscrite aux monuments historiques en juillet 1994. Puis ce sera le petit village de Betpouey avec sa belle Église dédiée à Saint-Laurent, romane des XIIème et XIVème siècles ; au XVIIIème siècle, les chapelles latérales sont rajoutées. On y trouve un retable en bois doré attribué à Soustre d'Asté, là aussi, ainsi qu'un clocher pignon datant du XVIème siècle qui a reçu une horloge au XIXème. Nous pourrons apercevoir sur l’autre versant les 2 petits villages de Viey et de Sers, ce dernier, que nous visiterons cet après-midi. Puis nous descendons dans la vallée des catastrophes en Pays Toy, « Barèges en deuil ». Suite aux pluies diluviennes survenues les 18/19 Juin 2013, les inondations causées par la crue du Bastan, ont tout ravagé sur leur passage, laissant derrière elles, un paysage de désolation. Après un mois de travaux « forcés » ou tous les moyens ont été mis en œuvre pour remettre le Bastan dans son lit, consolider les berges, sécuriser les bâtiments dangereux, pour réparer, remettre en état, même provisoire, les sites dévastés, il reste néanmoins des traces indélébiles du passage de ce torrent en furie. Nous avons pu constater les dégâts après un mois : des maisons détruites, des usines dévastées, des infrastructures arrachées (ponts, routes, parapets…), des lignes électriques et téléphoniques coupées, tous sont mobilisés pour remettre en état cette belle vallée, les routes ont été rouvertes (en particulier celle du Tourmalet), mais ce sera un travail de longue haleine et il faudra du temps pour guérir ces plaies ouvertes. A pied on se rend mieux compte des ravages causés par le torrent qui a tout emporté sur son passage, ponts, routes, parapets, maisons, usines, des villages sont restés isolés plusieurs jours sans pouvoir être ravitaillés. En arrivant à Barèges, par la rue principale, on croirait que le village a été épargné, mais il n’en est rien, dès qu’on s’approche des rives (du moins ce qu’il en reste) du Bastan. Nous gagnerons le haut du village pour rejoindre notre gite-étape l’Oasis, ou à 100 m de là, un hôtel jouxtant un ancien bâtiment militaire est à moitié détruit, le torrent étant passé tout droit. Nous déposerons nos sacs, pour diner dans Barèges, nous leur devions bien ça, et partirons en balade sur le sentier du dessin l’après-midi.
Prendre la rue le long de l’église, y faire un tour, l’intérieur st de toute beauté, et se diriger vers le pont (celui-là n’a pas été détruit) qui enjambe le Bastan, et suivre le balisage du parcours du dessin. Il descend parallèle au lit du torrent en sous-bois, c’est un parcours initiatique sur le dessin des paysages environnants. Puis il remonte lentement vers la Croix de St Justin, d’où nous aurons un beau point de vue sur Barèges et sa station thermale. Nous poursuivrons, jusqu’au petit village de Sers, à 1150m d’altitude au-dessus de la vallée du Bastan. Il domine les vallées de Luz St Sauveur et de Barèges avec une magnifique vue sur le Massif de l’Ardiden. Son église du XIIème S. fait figure de proue depuis l’époque romane. Elle est ornée d’un beau chrisme avec 2 oiseaux sur le porche d’entrée et d’un retable baroque du XVIIème S. à l’honneur du patron du village « St Vincent ».
Accroché à la montagne, ce village étagé le long d’une voie principale, est bordé de nombreuses granges et maisons pastorales aux portails de pierre, lavoirs, calades, toits en ardoises qui font partie de ce patrimoine bâti. Retour vers St Justin, où cette fois nous nous arrêtons à l’Oratoire en hommage à Justin, premier évangéliste de la Bigorre qui a été reconstruit en 1990 en lieu et place de l'ancien prieuré et de la chapelle tombés en ruine au XIIème siècle. L’oratoire et la croix de St Justin, sont situés à 1300 m, sur un promontoire qui permet de découvrir les villages de Barèges, Betpouey, Viella, et Luz St Sauveur. Nous ferons une pause rafraichissement à l’Auberge-gite de St Justin, un endroit paisible où le propriétaire fort sympathique engagera la conversation avec nous.
Puis ce sera le retour à Barèges, où nous passerons la nuit, après un bon repas, au gite l’Oasis, une ancienne maison à étages au centre du vieux village.
Barèges est un petit village de montagne des Hautes Pyrénées, situé à 1250 m d’altitude, au cœur du Val de la Batsus, au pied du col du Tourmalet et du Pic du Midi de Bigorre, et qui s'étire le long du gave du Bastan. Avec ses granges et ses cabanes de bergers bâties de pierres et d'ardoises, Barèges a su garder tout le charme, rester authentique, dans une nature d'exception avec le plus grand domaine skiable des Pyrénées françaises : "le domaine du Tourmalet", avec la convivialité d'un village pyrénéen. Aujourd’hui, Barèges allie détente, sport et thermalisme…un véritable lieu de tourisme.