Résumé de : Gite l'Escapade-Ayrues-Col Ripeyre-GR10-Pont de Sia-Gite le Regain Luz St Sauveur

Résumé du Gite l’Escapade-Ayrues-Col de Ripeyre-GR10-Pont de Sia-Gite le Regain à Luz-St-Sauveur le 24.07.2013

Parcours 17.1 km – Durée 9h20 +1/2h déj.
Dénivelé +1262 m - dénivelé -1718 m – alt. mini 682 m – alt. maxi 1683 m

Jean-Marc et Hélène Lasserre nous ont accueilli la veille dans leur gîte étape l’Escapade (1194 m), mais aussi sur leur exploitation agricole de montagne, retirée sur les hauteurs de Gèdre, bien au calme, dans une ambiance familiale, là aussi un vrai coup de cœur.
Après une bonne nuit de repos, un copieux petit déjeuner, et les conseils donnés par, J-M & H. nous prenons la petite route qui descend plein Nord vers la ferme de Pujo, puis nous prenons le petit sentier balisé jaune de « Timbareilles », étroit et glissant, qui descend rapidement vers le Gave de Gavarnie, que l’on traverse par un petit pont au hameau de Sarrat de Bent (967 m). Prendre la petite route montante parallèle a la D921, puis après 50m, prendre en dessous des maisons, le sentier balisé jaune, qui 250 m plus loin, monte à gauche juste avant la traversée d’un ruisseau. C’est le sentier montant au Col de Ripeyre (1571 m). Il se glisse dans une forêt dense, avec quelques beaux points de vue sur la vallée du Gave de Gavarnie et les sommets environnants. Un petit arrêt aux Granges-1, une cabane de berger, mais à peine reparti, c’est la cueillette de girolles qui va nous arrêter un bon 1/4h, nous en ramasserons un sac, que nous mangerons tous ensemble au gite. L’ascension se poursuit toujours dans une belle forêt, jusqu’aux Granges 2 &3, à la sortie de la forêt où nous passons à proximité de 2 cabanes de bergers. Le col de Ripeyre n’est plus loin et nous rejoignons une autre partie du groupe, passé par un autre sentier, qui démarrait 250 m en aval du hameau de Sarrat de Bent et rejoignait les Granges-1. Au sommet, c’est un 360° plongeant sur la vallée du Gave de Gavarnie, le village de Pragnères, le Serre de Barrada (2360 m) et son château d’équilibre, le Pic de Cumiadérès (2523 m), les Soum de Castillon (2108 m), de Labadet (2177 m), de Caubarole (2385m) et le Cirque de Gavarnie, on aperçoit même la Brèche de Roland (2810 m). Après une pause sur cet estive fleurie, c’est la descente vers le vallon de Barrada, passage à la cabane-4, encore une bergerie avant de traverser la Sapinière de Barrada, où nous passerons près de nombreuses autres granges (bergeries) bien restaurées avant d’atteindre la piste forestière dans la vallée du gave de Barrada où le pont de Crabiou a été emporté par les dernières crues. Nous arriverons au petit village de Pragnères, au confluent du Gave de Pau (ou de Gavarnie) et du Barrada, où une centrale électrique, « la plus importante usine hydroélectrique des Hautes-Pyrénées a vu ses chantiers durer de 1947 à 1953 sur la commune de Gèdre. Exemple national de technique de récupération des eaux, véritable exploit technique, Pragnères comprend 40 km de galeries, 4 barrages dont celui de Cap de Long, près du Néouvielle qui est le plus grand des Pyrénées, une centrale de production et 2 stations de pompage. La centrale est destinée à fournir de l'électricité aux heures de pointe. Nous n’aurons pas le temps de faire une visite gratuite des installations », mais nous ferons la pause déjeuner, dans le champ juste au-dessus. Le parcours du GR10 suit ensuite la route D921 très passante jusqu’au Pont de Sia, sur environ 2,5 km, le long du Gave de Pau, en fond de vallée.
La randonnée initialement prévue au départ du Pt de Sia vers les Lacs de Litouèse et de Bastampe, étant d’un accès très difficile, suite aux éboulements, et avalanches ayant fortement endommagé cet hiver et ce printemps, ce qu’il restait du chemin, l’accès nous a été fortement déconseillé.
De ce fait, nous poursuivons par le GR10 au départ du Pont de Sia en rive gauche du Gave de Pau, en balcon au-dessus de la vallée. Dommage pas trop de point de vue, car le parcours se déroule en sous-bois, c’est juste en arrivant à la Croix de Sia (1050m), que nous découvrons Luz St Sauveur (690 m). A partir de là, c’est la descente vers St Sauveur, nous passons près de la Cascade de Trazères avant de déboucher près de la Station Thermale. A la sortie du Pont du Gave, nous croisons par hasard Pierre notre guide des Pyrénées espagnoles, qui partait pour un nouveau périple. Content de l’avoir revu. Nous remontons dans le haut du village de St Sauveur et constatons les dégats causés par les inondations du Riou de l’Yse et du Bastan, il y a quelques semaines. Nous gagnons le Refuge du Regain près de l’Eglise des Templiers de St Sauveur. (Changement de nom : anciennement Le Piolet et de lieu, 50m plus loin, dans une maison rénovée). C’est dans une belle bâtisse ancienne entièrement rénovée, avec la même gérante, un accueil chaleureux, propre, au centre de la vieille ville, un autre coup de cœur.
Bernadette Haurie
Port : 06 88 90 65 38 ou tél : 05 62 92 92 67
Email : leregain65@gmail.com
Gite d’Etape Le Regain
1 place de la Comporte
65120 Luz St Sauveur