27-01-2011
Tour des Opies et du Grand Bahis par les crêtes
Difficulté : Difficile
Durée : 5h00 + 1/2 h visite + 1h00 déj
Dénivelé : 352 m Dénivelé cumulé 565 m
Distance : 10 km

Le point culminant 498 m du massif offre de superbes levers et couchers de soleil. Par beau temps, la vue plonge sur la plaine de la Crau et sur l'ensemble du massif des Alpilles. Un immense incendie ravagea cette chaîne de montagnes il y a quelques années, laissant entrevoir d'impressionnantes falaises dans un cadre sauvage et austère.
Départ en passant devant le cimetière d’Aureille par le GR6 traversant la plaine en direction du Grand Bahis, où nous pourrons apercevoir des taureaux camarguais parqués aux Tardières. Ensuite ce sera la montée sur la crête du Grand Bahis, prévoyez des pantalons car les arbustes épineux, chênes kermès, et les argelas ne pardonnerons rien à vos mollets. Une fois sur la ligne de crête, ce sera la grande aventure hors des sentiers battus, seul le gibier ou les chasseurs l’emprunte. Nous poursuivrons tout droit jusqu’au belvédère au-dessus de la faille qui coupe le massif en face de la vigie (passage découvert lors de mon repérage du 10/01/2011). Un détour sur 250m sans descendre dans le ravin, et nous gagnons par une sente le sentier pentu qui nous permet de monter jusqu’à la Tour des Opies. Nous déjeunerons face à un panorama à 360° sur le Ventoux, la Colline St Jacques de Cavaillon, le Luberon, Eyguières, Salon de Pce, la Ste Victoire, les Alpilles avec Mouriès, Aureille, l’Etang de Berre, la plaine de la Crau, la Mer... Descente très raide les 150 premiers mètres de dénivelé par le sentier des brebis (sentier balisé orange découvert lors d’une rando précédente 23/12/2008) qui rejoint le pied du Grand Bahis, par son vallon. Le retour par le GR6 avec un petit détour par les ruines du château et un tour du village d’Aureille.