24-03-2011
Marseille-Montredon-Cols de Béouveyre & des Chèvres-Marseilleveyre-Callelongue
Difficulté : Difficile
Durée : 5h30/6h00 + 1h15 déj + 2h15 Extension
Dénivelé : 412 m Cumulé 959m - Ext:: 152m Cumulé 385m
Distance : 8 km + 4.6 km extension

Départ, de la Madrague de Montredon, Marseille d'un côté et au-dessus, une énorme masse de pierraille blanche et craquelée, si majestueuse que la renommée de son caractère particulier en a fait le tour du monde, le massif de Marseilleveyre. Ça monte dur, sec mais fraîchement, dans la remarquable végétation de cet endroit à part. Les arbustes enveloppent le sentier, câlinent le promeneur aventurier. Il y a là, bruyères, lentisques, cades, drôles de fougères, asparagus opulents, tamaris, chênes kermès et dans les coins dépouillés d'étonnantes cactées. On vient de partir et, déjà, on en prend plein la vue. Un sentier permet d'éviter les difficultés du sommet en filant vers Callelongue par un itinéraire qui ne manque pas de charme. Il est tout en balcons, en points de vue au-dessus de la route qui relie Marseille aux Goudes. Le sommet se mérite, passage d’une belle dalle en pente, creusée de marches et encochées pour bien caler ses pieds. Au-delà, on bascule dans un autre monde. Eboulis, tours calcaires, à-pics, bords de falaises (aucuns risques, si vous n’êtes pas suicidaires). Enfin le sommet, apparait nu et cru, sauf quelques câpriers remarquables. De là, une vue circulaire vers les îles, Callelongue, les Goudes, le large, le dessus de Marseille accroché, encore, aux collines du Nord. Après ? Il va falloir redescendre.... et nous rejoindrons Callelongue, après un arrêt aux Grottes de l’Ours et de St Michel d’Eau Douce au pied du Rocher de St Michel et des Dentelles et Rocher des Goudes Une journée inoubliable, que du bonheur.