28-02-2013
Saignon-Découverte de bories, cabanes et habitats troglodytiques-Rocher des Druides
Difficulté : Facile
Durée : 4h15 + 3/4 h visite + 1h00 déj.
Dénivelé : 205 m Dénivelé cumulé 445 m
Distance : 13 km

 

Saignon vous ouvre les portes du Grand Luberon, c’est le point de départ de plusieurs chemins de grandes randonnées dans le Lubéron, mais aussi le lieu de balades par des sentiers à travers la campagne Saignonnaise, au-dessus de falaises escarpées et de grands reliefs contrastés, d’où vous aurez des points de vue fantastiques, que conservent tous les amoureux de Saignon. Départ par un petit sentier, en direction de Saignon où nous pourrons découvrir de nombreuses bories et cabanes de pierre sèche, bien conservées, vestiges du XVIIIème siècle laissées par les paysans et éleveurs de cette région, à vocation pastorale et agricole. Les chemins empruntés seront souvent bordés de murs de pierre sèche, qui servaient d’enclos et de limites aux parcelles des propriétaires. Cela nous permettra d'arriver tranquillement à mi-parcours et d’apercevoir au dernier moment le village de Saignon (on ne le voit pas avant). Ensuite une visite de Saignon s’imposera.
Saignon, du nom latin « Signal », porte bien son nom, ce village haut perché, installé près du plateau des Claparèdes domine Apt et toute la vallée du Calavon. La cité qui s´allonge derrière son célèbre rocher, a su préserver au fil des ans, ses caractéristiques remarquables. Habité depuis la plus haute antiquité, un ensemble d´habitations est attesté bien avant la conquête romaine, les rochers de Saignon servirent de refuge aux populations refoulées pendant les invasions barbares qui se succédèrent du lllème au IXème siècle. De ce fait le rocher et le village furent fortifiés, au Moyen-âge, la cité comportait trois châteaux, et ce fief passa des mains de la famille Rambaud de Simiane à la couronne de Provence, sans pour cela, que la commune ne perde ses droits sur la forteresse qui continua fièrement à jouer son rôle naturel de "clef de défense" de la ville d´Apt. De cette ancienne place forte, il ne reste que des vestiges archéologiques (châteaux, remparts, chemin de ronde, aiguier, etc...) D´un accès aisé, le sommet du rocher de Saignon, avec sa table d´orientation, offre un panorama superbe sur la plaine du Calavon et les montagnes environnantes, par temps clair on peut voir le Mont Ventoux, la Montagne de Lure, les Alpes de Haute Provence, le Luberon, la ville d’Apt et même les hauteurs d´Avignon. Après avoir traversé le vieux Saignon, en empruntant les calades pentues, les ruelles profondes, les passages sous rocher, les places aux fontaines, lavoir, car les eaux abondent à Saignon, nous nous dirigerons vers cette fantastique forteresse naturelle creusée par les vents, percée de caves, d´escaliers, de passages secrets, de grottes, ainsi que quelques maisons anciennes aux portes remarquables, le beffroi avec son horloge et son campanile simple, bulbille d´une rare sobriété. Nous continuerons vers le rocher des Druides, où une salle, taillée dans la roche, permet de traverser le rocher. Quelques belles découvertes de ruines et de bories bien conservées, sur le reste du parcours dans des paysages différents avant le retour au point de départ.
Une très belle balade pour tous sans difficulté.