03-04-2013
Cassis-La Gardiole-Crête de l'Estret-Cap Gros-Devenson-Belv.d'En Vau-Mais.Forest.
Difficulté : Moyen
Durée : 6h00 + 1h00 déj.
Dénivelé : 465 m - Dénivelé cumulé 900 m environ
Distance : 13.5 km

Le Devenson, un lieu unique, magique, exceptionnel, sans pareil, dominant le Grand Bleu entre Cassis et Marseille. Ces hautes falaises de calcaires étalent leur splendeur entre la Grande Candelle et la calanque d’En Vau. Au col des Charbonniers, ça commence par un panorama sur la Grande Candelle, l'île de Riou, les crêtes et Cap de Morgiou, qui nous donne l’impression de survoler le paysage.
Au départ du Col de la Gardiole, c’est vers l’Ouest par la Crête de l’Estret en direction du Cap Gros, qu’on démarre la randonnée en montant par un large chemin, superbe et dominant au fur et à mesure la partie "Cassidaine" du massif des calanques. A droite monte le sentier du "vallon de l'Herbe" puis on s'oriente plein sud en laissant à l'ouest la crête qui monte au Mont Puget. On arrive devant un très beau point de vue "Le Cap Gros". Indescriptible ..... !!! Aprèsle passage de la brèche dans la barre rocheuse, c’est par la descente du Col de Cap Gros, que l’on accède à cet espace sans limite, au pied de la Grande Candelle et en face de la pointe « de la botte italienne » du Cap Morgiou. Vous allez découvrir le Val Vierge et sa calanque au pied de la Grande Candelle au Pas des Charbonniers, un lieu unique. Sur le plateau du Devenson, on prend tout de suite, la mesure de la démesure des lieux et de l'espace qui nous entoure. Au nord, la Gineste, nous laisse une vue dégagée, jusqu'à la chaîne de la Ste Baume. Au sud c'est le grand large, le Grand Bleu, où seul l'horizon nous impose des limites. On chemine en bordure de falaises vers les cols qui sont de vagues surélévations, des promontoires. Le bord des falaises donne toute l'ampleur de la muraille qui défend la côte des assauts du large. Les jours de Mistral, le vent est souverain dans ce lieu et rien ne l'arrête. Seuls les gabians, sont là, et leur vol nous rappelle, que ce sont eux les véritables maîtres de cet espace. Au col du Cap Gros, l’enfilade du Devenson, de l’Eissaïdon et du plateau de Castel Vieil, ressemble à l'étrave d'un bateau et va vous ravir. Comment ne pas être envoûtés, par une telle beauté devant cette immensité, comment la nature a-t-elle pu créer cette merveille, ces paysages exceptionnels, chez nous. Un rêve face au large, avec cette impression d’être transporté dans un autre monde, dans un havre de paix et de sérénité. Parcourir cette arête entre ciel et mer reste un des plus beaux itinéraires des Calanques. Puis, ce sera la descente du Col du Devenson, puis du col de l'Eissaïdon, vers l’Est que l’on découvre l'aiguille de l'Eissadon, un joyau protégé par l'écrin des falaises qui la surplombent, qui nous donne une petite idée du spectacle à venir. Et quel spectacle. Enfin descente au fond du vallon de l'Oule qui remonte vers le nord, n’oubliez pas l’arrêt à la Grotte de l’Oule, pour aboutir en haut au "puits de l'Oule". Un dernier site à ne pas manquer une fois au col de l’Oule, c’est d’aller au belvédère d’En Vau pour y admirer sa plus belle calanque, ainsi que celle de l’Oule, d’où la vue est exceptionnelle sur Cassis, sa baie et les Falaises Soubeyranes et… Retour par la piste en remontant sur le plateau en revenant par la maison forestière de la Gardiole, pour terminer par une petite route au parking. Cette randonnée, au-dessus de la Belle Bleue, va vous transporter sur un petit nuage, et vous vous en souviendrez longtemps, tellement elle est belle !!! Une véritable invitation à la randonnée.