08-06-2013
Balade à la Pointe du Raz- Un tour et visite de Douarnenez
Difficulté : Facile
Durée : 2h00 Pte du Raz-2h00 Douarnenez
Dénivelé : 50m - 2 Balades familiales
Distance : 5/6 km Pte du Raz-5/6 km Douarnenez

La pointe du Raz
Entre vagues, rochers abrupts, et mer d'émeraude, la Pointe du Raz est la terre la plus à l'ouest de la France, c’est un site spectaculaire, un lieu d'exception qui depuis 1996, est protégé : parc de stationnement à l'entrée, sentiers balisés... Des mesures indispensables qui permettent de préserver l'équilibre écologique de la Pointe, malgré la visite annuelle de plus d'un million de touristes. Le site conserve ainsi son caractère sauvage unique, qui attire de plus d’un million de visiteurs toute l'année. Le panorama sur le large permet d'admirer l'île de Sein à 8 km au large et par temps clair le phare d'Ar Men, le plus connu, le plus éloigné des côtes françaises, dont la construction dura 34 années. Un point de vue emblématique. Sur les côtés, la baie d'Audierne, la baie des Trépassés, la Pointe du Van, la baie de Douarnenez, le Cap de la Chèvre... sur lesquels veille la statue de Notre-Dame des naufragés et le sémaphore. Ce site autrefois redouté des marins, invite autant à l'activité sportive qu'à la contemplation. Pour les randonneurs, un sentier balisé et sécurisé suit le bord des falaises entre la lande et l'océan. Le Cap, c'est aussi l'habitat de nombreux oiseaux marins, dont la fameuse mouette rieuse et le Goéland argenté. Belle et sauvage, classée "Grand site national", la Pointe du Raz, dont les falaises abruptes et découpées témoignent de la force des éléments, s'élève à quelque 70 mètres de hauteur. Sculptée par la mer, battue par les vents, la Pointe vaut à elle seule un voyage dans la région, tant elle est impressionnante. Face à elle, le phare carré de l'îlot de la Vieille. Allumé en 1887, il fut automatisé en 1995. Jusqu'à lors, des gardiens s'y succédaient dans des conditions climatiques souvent difficiles.
Balade touristique dans Douarnenez
Sur notre route vers la Presqu’île de Crozon à la Pointe de la Bretagne, nous avions jeté notre dévolu sur la petite ville côtière de Douarnenez.
Douarnenez garde encore la réputation d'un grand port sardinier, même si les caprices de la sardine, au fil du temps, ont entraîné une diversification des pêches autrefois saisonnières. Port de pêche florissant jusqu'à la fin des années 1970 et début 1980, il a connu un très net déclin depuis. L'activité de la pêche y est aujourd'hui marginale, mais de nombreux bateaux y débarquent leur pêche. Elle est aujourd'hui connue comme ville aux quatre ports, ses régates et ses fêtes maritimes.
- Le Port Rosmeur: le Vieux Port donne sur la Baie de Douarnenez et vers le Presqu'île de Crozon.
- Le Port de Pêche : c'est ici que les pêcheurs rentrent suite à une nuit de travail.
- Le Port Rhu et le Port-Musée accueille les bateaux locaux ainsi que les bateaux internationaux. Un port vivant bordé de cafés, restaurants, librairies…
- Le Port de Plaisance à Tréboul, il vous suffit de traverser le Pont du Douarnenez centre et vous trouverez le port de plaisance à Tréboul, point de départ pour des régates, et où se trouve le centre nautique, bordé de cafés et restaurants agréables tout le long du quai de l’Yser.
Nous y arriverons vers 17h30, et nous logerons à la Maison Bleue sur le quai, dans une maison d’hôtes que je vous conseille vivement, si vous faites escale à Tréboul-Douarnenez, car l’accueil y est excellent, les chambres spacieuses, propres et au calme, superbement décorées dans un style purement breton. Nous avions la chambre aux galets gris, avec vue sur le port, et Georges, comme gardien de la douche, (petit clin d’œil aux propriétaires, allez-y, vous comprendrez). Ceux-ci ont magnifiquement restauré cette maison, avec son balcon innovant, d’une couleur inhabituelle, la 2ème après la maison du Maire de Tréboul-Douarnenez, qui ressemble à la tourelle de commandement d’un navire amarré face au port... Annie Fouquet sera là pour vous accueillir et vous conseiller pour la visite et la découverte de la ville, pour le choix d’un restaurant ; c’est une amoureuse de l’île de Sein, où elle y a aussi une maison. Avis aux amateurs. Au réveil un déjeuner copieux vous attend pour bien redémarrer votre journée. Merci encore pour  l’accueil qui nous a été réservé.
Nous ferons un tour de la ville en partie sur le chemin de la sardine, une promenade de deux heures environ à la découverte de Douarnenez et de son histoire. Nous pourrons apercevoir l'île Tristan située à quelques encablures de Douarnenez, propriété du conservatoire du littoral. Pour terminer la soirée repas dans une crêperie bretonne sur le port de plaisance à 200 m de la Maison Bleue.