24-11-2013
St Gens-la Croix-la Carrière-Barbarenque-Carroufra-la Vachère-Clapeyrousse
Difficulté : Moyen
Durée : 5h00 + 1h00 découverte + 1/2h visite guidée + 3/4h
Dénivelé : 115 m - Dénivelé positif+630 m
Distance : 13.5

C’est depuis le parking de l’Ermitage de St Gens non loin du village perché du Beaucet, que nous rejoindrons le belvédère de la croix, situé au-dessus de la Source miraculeuse de St Gens, d’où le panorama embrasse toute la vallée. Après une descente par le sentier de la falaise, qui nous conduit à la fontaine de « jouvence », un vœu indispensable à faire, en y buvant son eau, poursuite par le GR91 d’abord, que nous quittons bien vite, pour gagner la croisée des chemins de la Carrière de St Gens. Un petit détour a la carrière et nous empruntons la piste en direction du plateau du hameau de Barbarenque, où nous découvrirons, quelques cabanes de berger et des bories, (la borie pointue, la cabane noire…), avant d’entrer dans ce hameau qui subit pendant la dernière guerre la barbarie nazie, haut lieu de la résistance française, une stèle en témoigne. Puis ce sera le retour à l’Ermitage de St Gens par un sentier de traverse, juste au-dessus de l’Ermitage, où il faudra prendre un peu de temps pour visiter son église romane, lieu de pèlerinage de St Gens. Nous poursuivrons ensuite la balade par un petit sentier qui part 100m au-dessus de la Fontaine de St Gens, où ili monte dans les restanques, et permet par un sentier de gagner la cabane troglodytique où séjournèrent des adeptes du temple du Soleil, à en croire les inscriptions sur les parois, puis remontée vers la Ferme troglodytique de St Gens et les Demoiselles coiffées. On bascule alors sur le plateau de Clapeyrousse, puis le magnifique Vallon de Carroufra, pour y découvrir ses hameaux aux pieds de baumes, avec ses restanques, ses apiés, ses cabanes, ses maisons troglodytes, ses bories, et leurs cuves vinaires, …. Impossible de les dénombrer, tellement il y en a, si l’on cherche un peu. Il faudra faire le tour du vallon de Carroufra, de la Vachère et de Clapeyrousse avant de regagner l’Ermitage de St Gens. Une journée pleine de découvertes, de dizaines de constructions, pour les amoureux de la pierre sèche, comme jamais vous n’en verrez autant, sur un territoire aussi restreint.