Résumé de : ST RESTITUT - Le village troglodytique

L'été joue les prolongations et c'est au village de St Restitut, sous le soleil, que les 10 randonneurs se préparent. C'est dans ce village perché du Tricastin que nous débutons notre circuit, par le lavoir à côté du parking et nous montons doucement dans ses ruelles. Les remparts, puis l'église St Réstitut. (Il était dit au Moyen Age, que le saint qui donna son nom à Saint-Restitut fût l'aveugle-né de l'évangile dont le Christ ouvrit les yeux et qui, en souvenir du miracle, prit le nom de Restitut : RESTITUTUS EST EI VISUS. Saint Restitut fut sans doute l'un des premiers évêques du Tricastin. Il est à peu près certain que, primitivement, le corps du saint reposait dans la crypte de la tour dite pour cela "funéraire"). Nous atteignons le rocher où se dresse la chapelle du St Sépulcre. Cette chapelle fut édifiée en 1508 par Guillaume Adhémar, évêque du Tricastin de retour de terre Sainte. Derrière nous se dresse de grands blocs de pierre taillée représentant les carriers. Le sentier se poursuit en balcon, dominant St Paul les 3 Châteaux. Par petites montés et descentes successives dans le bois nous montons à la chapelle de Ste Juste en l’honneur de cette vierge qui souffrit le martyre à Séville à l’époque romaine et dont l’église de Saint Paul célébrait chaque année la fête. Une table d'orientation à l'arrière nous permet de découvrir un magnifique panorama, allant de St Paul au Ventoux, de la Garde Adhémar à Pierrelatte, de Donzère à Bollène et le canal de Donzère-Mondragon. Petit retour sur nos pas et descente vers un ancien village de carrier et plus loin la zone d'extraction de la pierre. Il en reste de vastes carrières souterraines exploitées du 18 ème au début du 20 ème siècle. Dans une clairière ombragée chacun(e) se pose sur un bloc pour la pause. Les friandises sont dégustées et nous voici prêt à repartir. Un bon petit raidillon pour rejoindre la route qui mène aux caves cathédrales, où est stockés entre autre le vin du Cellier des Dauphins. Puis, nous nous dirigeons vers le village troglodytique du Barry. Avant de rejoindre celui-ci, un petit détour au belvédère et aux tables d'orientation. Les vestiges du château du Barry du 12 ème siècle domine les maisons creusées dans la roche. Déambulation dans cet endroit insolite, on note quelques aménagements et restaurations en cours. Nous poursuivons sur un chemin creusé d'ornières dans la roche ou subsistent encore quelques fossiles. A savoir que le quartier de Perrache à Lyon a été édifié, en partie, avec des pierres du Barry. Nous quittons cet endroit pour la petite route qui y mène pour les véhicules et nous prenons le chemin sur la gauche et montons dans le sous-bois. Nous allons apercevoir le village du Barry par le versant opposé et continuons sur le plateau. Passage à la ruine du Château de Chabrières et descente vers le Ribian. Nous approchons de St Restitut par le cimetière et traversons à nouveau le village où se prélassent plusieurs chats. Arrivée au parking, c'est avec plaisir que l'on quitte les sacs et les chaussures. Une très belle journée, avec de superbes points de vues, une page d'histoire des carrières et du village du Barry ainsi que la découverte de St Restitut. Pour certaines personnes présentent, ce fut une découverte et pour les autres un plaisir de revoir cette rando. Merci au groupe de votre présence et à bientôt pour une autre aventure.

Randonnée : 15 km - 5 h 30 - 420 m

Album photos