Résumé de : Mas Blanc des Alpilles - les Baux de Provence

Le groupe de 11 personnes se retrouve à Mas Blanc des Alpilles au départ du circuit des cascades. Du mois de novembre au mois de février le canal des Alpines est asséché. A partir du mois de mars, remise en eau et bien sûr le plaisir de voir couler les cascades. Nous suivons le bord du canal jusqu'au Mas de Bovis, puis à droite, la petite route qui dessert le Mas des Piboules. Nous quittons la route pour monter lentement sur une piste dont les abords ont été défrichés, ce qui nous permet de faire pour certains une bonne cueillette d'asperges sauvages. Arrivée au croisement des panneaux, nous prenons par erreur la piste du retour. Nous allons faire un détour pour ratraper le GR qui devait nous mener aux Baux directement. Le soleil est bien présent malgré les nuages qui le cache de temps en temps et comme l'air est frais, le déboisement de la colline n'est pas propice pour s'arrêter pour la pause. C'est dans un petit renfoncement pas trop venté que nous nous installons car les estomacs crient famine, il est quand même 12 h 45 !!!Nous avons retrouvé notre itinéraire initial, sauf, que nous le suivrons à l'envers. Nous apercevons les premiers rochers des Baux de Provence et c'est en face du village que nous allons au belvédère, où, nous devions pique-niquer. Peu de monde pour un dimanche, sans doute à cause de l'épidémie du virus. Nous revenons sur nos pas pour prendre le chemin qui nous ramène au croisement du matin. Nous descendons tranquillement la piste du Gaudre de la Pistolle et revenons au point de départ. Le parking s'est rempli depuis, il faut dire que l'on se croirait au printemps. Cette randonnée est la dernière pour le moment, les nouvelles alarmantes de la contagion, nous incitent à respecter la santé de tout le monde et nous espérons vous revoir très bientôt et en pleine forme.

Randonnée 17 km (au lieu des 13 km prévus) - 6 h - 350 m

 

Album photos